À propos


« On oubliera. Les voiles de deuil, comme des feuilles mortes, tomberont. L’image du soldat disparu s’effacera lentement dans le cœur consolé de ceux qu’il aimait tant. Et tous les morts mourront pour la deuxième fois. » (Roland DORGELES )

Charrin, petit village de la Nièvre, qui comptait 1014 habitants lors du recensement de 1911, a payé un lourd tribut lors de la Grande Guerre : 69 noms sont inscrits sur son Monument aux Morts.
Pour les générations futures, pour la mémoire des Poilus de Charrin et pour qu’ils ne meurent pas une deuxième fois, faisons-les revivre un instant…

Ce blog résume la vie de chacun de ces hommes avant la guerre et leur parcours lors du conflit, tels qu’ils ont pu être reconstitués à la suite de nos recherches. Les données généalogiques des familles des poilus ainsi que celles d’un certain nombre d’habitants du village de Charrin sont mises à jour régulièrement et publiées sur le site heredis online accessible à tous.

69 articles ont ainsi été écrits et seront publiés régulièrement jusqu’au 11 novembre 2018 :

  • 67 concernant les poilus figurant sur le Monument aux Morts (car il semble que le nom de François JAILLOT ait été inscrit en double, nous n’avons pas trouvé en effet un second François JAILLOT compatible lors de nos recherches et par ailleurs, à ce jour,  François LOOTENS reste un mystère),
  • 2 concernant des poilus « oubliés », découverts lors de la lecture des actes de décès portant la mention «Morts pour la France», dans les registres d’état civil de la Mairie de Charrin : Gaspard PAVIN, décédé de maladie, le 9 décembre 1920 à Charrin et Léon Charles HUBERT, disparu le 17 avril 1917 au Mont Cornillet dans la Marne et dont le décès n’a été transcrit à Charrin que le 3 mars 1925.

Les pages des régiments et batailles, ainsi que d’autres, apparaîtront au fur et à mesure des publications des articles des poilus s’y rapportant.

La commune de Charrin, à l’occasion du Centenaire 14-18, a également voulu leur rendre hommage. Monsieur Serge CAILLOT, maire de Charrin, et ses conseillers municipaux, en particulier Monsieur Jean-Pierre MARTIN, ainsi que Monsieur Pierre BOTOLLI du Souvenir Français, ont œuvré pour que soit réalisée une exposition sur ces poilus et la Grande Guerre. Nous avons eu l’honneur des les aider par nos recherches. Cette exposition a eu lieu du 5 au 24 janvier 2016 à la Mairie de Charrin.

D’autres actions ont été menées par la mairie de Charrin pour commémorer le centenaire de la Guerre 1914-1918.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s