W comme Wagon


Début août 1914, plus de 3,5 millions de soldats français gagnent leurs bases d’opérations en train. Le plan XVII préparé en 1913, est mis en œuvre à partir du 2 août 1914. Il prévoit que les chemins de fer s’adaptent très rapidement aux besoins militaires. Le déploiement des troupes se déroule en deux phases. Il y a d’abord une phase de mobilisation : les conscrits des classes 1911, 1912 et 1913, sont déjà sous les drapeaux. Ils sont rejoints par les réservistes, puis par les territoriaux. Tous ces hommes sont rappelés sous les drapeaux et amenés à leurs dépôts où on leur remet leurs uniformes et leurs armes. Ensuite, une phase de concentration dirige les hommes vers les théâtres d’opération. Pendant la mobilisation et la concentration, plus de 15 000 trains sont utilisés, ainsi que tout le personnel ferroviaire : chefs de gare, cheminots (plus de 20 000 pendant la guerre).

Nos soldats charrinois, qui n’étaient pas encore sur les lieux de combats, sont partis de différentes gares selon leur régiment :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s