Q comme Qui est-il ?


71 noms sont inscrits sur le monument aux morts de Charrin, depuis le 20 octobre 2018. Et pourtant nous n’avons écrit que 69 articles concernant les poilus, 2 soldats manquent à l’appel.

François JAILLOT semble avoir été inscrit en double (le prénom abrégé accompagné de son grade de sergent et le prénom en entier mais sans le grade, gravé juste en dessous).

Reste un nom, celui de François LOOTENS, présent aussi sur la plaque accrochée dans l’église de Charrin.

Malgré nos recherches, aucune trace correspondante n’a été retrouvé dans :

Un François LOUTON, né et décédé dans la Nièvre, a été trouvé sur le site de Mémoire des hommes. Son mariage et sa fiche matricule ont été étudiés, mais malheureusement aucune information ne permet de faire la relation avec la commune de Charrin.

Un François Emile LOOTENS est inscrit sur l’Anneau de la Mémoire et il se retrouve sur le site des soldats belges mais le lien avec la Nièvre et Charrin n’a pas été établi.

Le mystère reste entier … pour le moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s