Pierre DELORME


Mort pour la France à 32 ans

La vie avant la guerre :

Fils de Georges DELORME et de Marie POIRIER, Pierre naît le 4 mars 1882 et est l’ainé de la famille.

Au moment de son service militaire, il est domestique à Villers-Saint-Genest dans l’Oise. Déclaré bon pour le Service, n° 64 du tirage au canton de Fours (Bureau de Nevers), il est dans un premier temps dispensé, car fils aîné de veuve. Il effectue cependant son service Classe 1902 – Matricule 451, du 14 novembre 1903 au 18 septembre 1904, au 23ème Régiment d’Infanterie.

A son retour de l’armée, il retourne dans l’Oise et habite à Versigny, puis il épouse Joséphine PERRAUDIN, originaire de Saint-Hilaire, le 29 février 1908 à Rocquemont. Il auront une fille Marguerite, née en 1908 à Versigny, où Pierre est bouvier en 1911 pour Jean-Firmin MARJOLLET, fermier.

La campagne militaire :

Pierre fait la Campagne contre l’Allemagne du 11 août 1914 au 17 novembre 1914, au 29ème Régiment d’Infanterie.
Tué à l’ennemi le 17 novembre 1914 à Apremont-la-Forêt-Marbotte dans la Meuse, il est reconnu «Mort pour la France» par jugement du 10 janvier 1921 par le Tribunal de Nevers et son décès est transcrit à Charrin le 27 janvier 1921.

drapeau-pays-France

Décoration :

Inscrit au tableau spécial de la médaille militaire à titre posthume (J.O. du 18 juillet 1922) avec la citation suivante :

Signalement :

Cheveux : bruns
Yeux : bruns
Front : largedessin
Nez : plat
Bouche : moyenne
Menton : rond
Visage : large
Taille : 1m63
Degré d’instruction : 3

Un commentaire sur “Pierre DELORME

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s