Louis Augustin JAULT


Mort pour la France à 22 ans

La vie avant la guerre :

La famille JAULT est présente à Charrin depuis le milieu du XIXème siècle et comporte plusieurs générations de tailleurs d’habits. Au moment de la naissance de Louis Augustin en 1892, son père Adrien JAULT, en plus de sa profession de maître tailleur d’habits, exerce aussi celle de buraliste au bourg de Charrin. Sa mère, Marie MILLARY, est sans profession et le couple a déjà un fils Claude, né en 1885. Claude et Louis Augustin JAULT seront eux aussi tailleurs d’habits comme leurs aïeux.

Inscrit sous le n° 57 de la liste du canton de Fours (bureau de Nevers), Louis Augustin, célibataire, effectue son service militaire Classe 1912 – Matricule 699 à compter du 9 octobre 1913, au 134ème Régiment d’Infanterie. Il est donc sous les drapeaux lors de la mobilisation.

La campagne militaire :

Il fait la Campagne contre l’Allemagne du 3 août 1914 au 20 août 1914 au 134ème Régiment d’Infanterie. C’est par jugement du 25 septembre 1919, rendu par le Tribunal de Nevers , qu’il est reconnu «Mort pour la France» le 20 août 1914, lors des combats à Saint-Jean-de-Bassel (57), jugement qui sera transcrit à Charrin le 11 octobre 1919.

drapeau-pays-France

Sépulture de guerre :

Louis Augustin JAULT est inhumé dans la Nécropole Nationale « Gosselming » (57)  (ossuaire n°1)

Ossuaire

Signalement :

Cheveux : châtain moyen
Yeux : marron clair
Front : vertical largedessin
Nez : cave long
Menton : saillant
Visage : long
Taille : 1m67
Degré d’instruction : 3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s